Denis Chapoullié

Rue Denis Chapoullié by the way

Category: Les Sources

La Nuit de l’Orénoque

Tout parait calme, incendie d’étoiles

La Nuit de L'Orénoque

éternel, éloigné, sans fin, sans crainte

soudain déchiré

 les singes hurleurs, leurs vociférations glaçantes

et puis oubliées

Venezuela 2015.

Le livre qui ne voulait pas s’effacer. II.

Les ramasseuses.

Les Ramasseuses

Il n’ est pas d’autres bruits que le vent, dans les montagnes du Sri Lanka, parfois le klaxon d’un rickshaw passant par là, le chant des oiseaux.

Le brouillard monte et la pluie, rosée éternelle verdit le jardin de thé indéfiniment.

Bandarawela. Sri Lanka. 2014.

Le livre qui ne voulait pas s’effacer

Elles rentrent de l’école.

Elles rentrent de l'école

Un courant d’air qui chuchote. Un souffle de pigments. L’été est partout.

Rien ne s’arrêtera.

 Tamil Nadu. India. 2013.